dimanche 12 octobre 2014

Hacke Me - XVIII - KµI

Une odeur d'encens épicé l'entoura, une sensation de flou, se concentrer, voir sans voir, décentrer les vertèbres du corps, permettre l'installation, gouverner le protocole, clamer la blancheur, blanchir l'odorat, bloquer les terminaisons nerveuses, laisser croire, franchir le seuil, cloîtrer l'émotion, défenestrer la douleur, visualiser la cassure ADN, voir les hélices décrochées, voler la compréhension, garder le contrôle, ouvrir les canaux, anéantir les fils gris qui traversent l'espace alentour, un enroulé jamais vu autour des brins, il faut le réparer, avec quelle intensité ? Avec quel fragments recomposés ? Par la défragmentation de la lumière ?Trouver le moment opportun, ne pas arriver trop tard, la corde fine peut se briser comme du verre, en un rien de temps, assis en tailleur, par la composition de l'atmosphère pour percevoir les lieux, il lui semblait entrapercevoir les croisements d'hélices mais la douleur l'emporta, il délocalisa son corps, pour trouver les solutions et laissa à KµI le soin de le garder. Il le veillerait.